Printer Friendly, PDF & Email Imprimer Partager


album

La Commission Economie et Finances du Sénat prépare les missions de contrôle sur pièces et sur le terrain. C’est dans le cadre des préparatifs de ces prochaines missions que la Commission Economie et Finances du Sénat a démarré ce mercredi 19 Août 2020, une série de rencontres de prise de contacts  avec les départements ministériels impliqués dans la gestion de la  Covid 19. C’était dans la salle latérale du palais des congrès, sous la direction du président de cette commission, le Vénérable Jean Marie Andzimba Epouma.

Parmi les ministres concernés par ce contrôle parlementaire, la première a répondre à cette exigence ce mercredi 19 Août 2020, par la Commission Economie et Finances du Sénat a été la ministre de la Santé et de la Population,  Jacqueline Lydia Mikolo. Sur la base des questions élaborées par la commission concernant la gestion administrative et financière de la Covid 19, dans le cadre de la riposte, il a été accordé une période de 10 jours à madame la ministre de la santé pour préparer les documents administratifs et financiers liés à la gestion de cette pandémie depuis la déclaration des premiers cas de cette maladie au Congo. L’épreuve consiste à mettre à la disposition de la commission toutes les informations nécessaires relatives au budget alloué au fonds Covid, toutes les pièces justificatives sur l’utilisation des fonds jusqu’au 31 juillet 2020, la prise en charge médicale et la formation du corps médical Etc…

Rassurant la Commission sur la bonne organisation mise en place dans le cadre du plan national de  riposte à cette maladie, la ministre de la santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, dans son propos se fondant sur les données disponibles, a souligné que le taux d’exécution du budget fonds Covid se situerait à ce jour à hauteur de 40%.